Bon usage des médicaments opioïdes : antalgie, prévention et prise en charge du trouble de l’usage et des surdoses

L’enjeu de cette recommandation de bonne pratique est en premier lieu de sécuriser l’usage des médicaments opioïdes dans le cadre de la prise en charge de la douleur, afin de prévenir tout risque de mésusage et d’addiction, sans en restreindre l’accès aux patients qui en ont besoin.

D’autre part, l’enjeu est de renforcer la formation des professionnels sur la prise en charge du trouble de l’usage des opioïdes, ainsi que de les sensibiliser à une intervention précoce sur les situations à risque et à l’intérêt d’une meilleure coordination.

Cette recommandation a également comme enjeu le renforcement de l’information des patients et de leur entourage par les professionnels de santé, pour réduire les risques liés au traitement par médicament opioïde.

Afin de diminuer les cas de surdoses et de dépendance physique aux opioïdes, les objectifs de cette recommandation sont de :

  • rappeler les principes généraux d’utilisation des médicaments opioïdes ;
  • promouvoir le bon usage des médicaments antalgiques opioïdes dans la douleur aiguë et chronique, liée au cancer ou non, chez les patients de plus de 15 ans ;
  • promouvoir le bon usage des médicaments de substitution aux opioïdes et de la naloxone dans le cadre de la prévention et de la prise en charge du trouble de l’usage et des surdoses des opioïdes.

Retrouver la recommandation au lien suivant : Bon usage des médicaments opioïdes

Site HAS : Documents et outils sur le bon usage des médicaments opioïdes